La Fromagerie des Basques a investi 3M$ en 2016

Publié le : 07 novembre 2016 à 19:21:11

Mot clés : , , , , , ,

Véritable fleuron économique dans la région, La Fromagerie des Basques de Trois-Pistoles a profité de l’année 2016 pour bonifier son offre de produits et services en investissant pas moins de trois millions de dollars dans la construction d’un nouveau restaurant qui comprend également en bar laitier et un coin confiserie.

Yves Pettigrew et son équipe ont gardé le focus sur le développement de la PME cette année en ouvrant le Resto chez Kwick-Kwick, situé du côté nord de la route 132. L’établissement propose une immense baie vitrée qui met en valeur la vue magnifique sur le fleuve. « Il s’agit d’un immeuble sur deux étages et qui dispose d’un sous-sol pour l’entreposage et la préparation de certains mets. On a conservé la maison qui était sise sur le terrain tout en la rénovant et en l’intégrant au nouvel ensemble architectural », déclare Yves Pettigrew.

Le restaurant peut accommoder 100 personnes à l’intérieur, en y incluant une vingtaine de places assises au bar laitier. En belle saison, ce sont 65 places supplémentaires qui sont proposées sur la terrasse avec une vue imprenable sur l’île aux Basques, notamment. Un vaste stationnement ajoute à l’accessibilité du restaurant.

LE RESTO CHEZ KWICK-KWICK A LA COTE
Les consommateurs de la région et ceux de passage ont vite adopté le nouveau Resto chez Kwick-Kwick et l’ont intégré à leur circuit gourmand. Accessible, il est ouvert à l’année, et ce, sept jours sur sept. « Les habitués de la fromagerie nous réclamaient de la poutine depuis plusieurs années. On les a écoutés et on a même fait plus : on leur propose un menu complet avec salades-repas, burgers, sandwichs grillés et pizzas », précise Yves Pettigrew. Évidemment, le délicieux fromage de la Fromagerie des Basques y est à l’honneur et chacun peut y aller de son choix de fromage dans sa poutine ou son burger. Le restaurant possède son permis d’alcool et l’on s’y fait servir directement à notre table par un personnel souriant et empressé. Trente-huit nouveaux emplois ont été créés incluant le bar laitier et la section où l’on prépare des mets cuisinés.

UNE GRANDE VARIÉTÉ DE METS PRÉPARÉS
Par l’ouverture de son restaurant, la Fromagerie des Basques a augmenté et diversifié son volet mets préparés. Les nouvelles installations ont permis de développer de belle façon cette importante facette de l’entreprise.

Une quarantaine de produits concoctés sur place sont dorénavant proposés à la vaste clientèle. Salades délicieuses, savoureuses lasagnes et cretons exquis ne sont que quelques exemples de ce qui remplit les étalages à la Fromagerie des Basques. « Il s’agit d’un département qui a prix énormément d’expansion cette année », souligne Vianney D’Amours, directeur opérations et finances.

L’emphase est bien entendu mise sur la fraîcheur des produits et leur disponibilité de façon quotidienne. La boulangerie prépare aussi ses pains paninis, hamburgers ainsi que sa pâte à pizza pour le Resto chez Kwick-Kwick situé de l’autre côté de la route. Il en va de même pour les délicieuses pâtisseries préparées de main de maître par l’experte en la matière embauchée cette année.

UN FROMAGE QUI FAIT DÉJÀ PARTIE DE LA LÉGENDE
La Fromagerie des Basques a développé et commercialisé plus de 30 variétés de fromage, du tortillon salé en passant par le fromage affiné ou à griller, sans oublier le célèbre fromage en grains.

Pâte molle, pâte ferme-demi ferme, pâte cuite et une variété de fondues au fromage, le consommateur profite de différentes et délicieuses façons de l’expertise des maîtres-fromagers. « Qu’il s’agisse de cheddar vieilli, de fromage suisse ou à griller, ils sont tous préparés avec le même soin. Il faut aussi mentionner que tous nos fromages ne contiennent aucune substance laitière modifiée, ce qui les rend plus goûteux et plus naturels », de nous confier Yves Pettigrew, fier d’avoir pu conserver ce côté artisanal de la production.

Lait 100 % pur provenant de la région, savoir-faire acquis et développé au fil des ans, innovation en terme de produits, voilà la recette gagnante qu’a adoptée la Fromagerie des Basques depuis son ouverture en 1994.

DES PRODUITS PARTOUT, PRÈS DE CHEZ VOUS
Le réseau de distribution de la Fromagerie des Basques est impressionnant. L’entreprise pistoloise compte pas moins de 750 clients (restaurants, hôtels, épiceries, dépanneurs) qui vendent le délicieux fromage produit de façon quotidienne.

Le territoire couvert par l’entreprise est important : de La Pocatière à Matane, incluant le Témiscouata et la Vallée de la Matapédia. « Nous pouvons également compter sur un distributeur dans la Baie-des-Chaleurs pour nos différents fromages de spécialité », soutient Yves Pettigrew qui ajoute que quatre circuits de livraison (véhicules et livreurs) sont implantés sur le terrain.

En période de pointe, la Fromagerie des Basques (incluant le restaurant et le bar laitier) emploie 115 personnes. Le principal défi est d’assurer quotidiennement le meilleur service à la clientèle qui soit. « Nos clients sont fidèles, on le leur doit bien ! », conclut le propriétaire en nous confiant que d’autres investissements sont à prévoir en 2017.

Source et crédit photo : Vitalité économique

 

Dernières nouvelles

Transaction commerciale à forte saveur historique à Trois-Pistoles | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire Transaction commerciale à forte saveur historique à Trois-Pistoles | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
19 10 2017

Transaction commerciale à forte saveur historique à Trois-Pistoles

«Tout ce qui est en papier, nous l’avons», faisait inscrire en gros caractères Maurice Rioux dans les publicités [...]

Tous les articles

Histoires à succès

La réussite de GO Usinage | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire La réussite de GO Usinage | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
10 10 2017

La réussite de GO Usinage

Un peu moins d’un an et demi après l’incendie qui a complètement ravagé ses anciens locaux, l’entreprise pistoloise [...]

Tous les articles