La Maison de l’écrivain revit à Trois-Pistoles

Publié le : 18 mai 2018 à 21:12:07

La Maison de l’écrivain de Trois-Pistoles rouvre ses portes, après deux ans de fermeture. Cette maison, qui a autrefois appartenu à l’écrivain pistolois Victor-Lévy Beaulieu, abritera dorénavant un petit restaurant et une boutique qui seront ouverts pendant la période estivale.

Un texte de Julie Tremblay

Ce sont les propriétaires de la microbrasserie le Caveau des Trois-Pistoles, Nicolas Falcimaigne et Diego Marasca, qui ont acquis la Maison de l’écrivain. « Ça va devenir notre casse-croûte officiel, affirme Nicolas Falcimaigne, ce sera des menus très simples pour accompagner la bière. »

Le restaurant situé à l’intérieur de la Maison de l’écrivain revivra cet été.
Trois personnes ont été mandatées pour s’occuper du restaurant et de la nouvelle boutique, qui doit ouvrir ses portes au courant de l’été. Des produits dérivés de la microbrasserie y seront vendus, mais également des livres.

Ce qu’on voudrait, c’est que ce soit un lieu d’interprétation de l’œuvre de Victor-Lévy Beaulieu, un lieu aussi où les gens peuvent se procurer ses livres. […] On va aussi avoir toutes les nouveautés des Éditions Trois-Pistoles.

Nicolas Falcimaigne, brasseur et copropriétaire du Caveau des Trois-Pistoles
Les propriétaires du Caveau des Trois-Pistoles souhaitent redonner accès au musée du Téléroman autrefois mis sur pied par Victor-Lévy Beaulieu.
Les propriétaires du Caveau des Trois-Pistoles souhaitent redonner accès au musée du Téléroman autrefois mis sur pied par Victor-Lévy Beaulieu.

Qui plus est, Nicolas Falcimaigne compte développer des accords bière et livre pour ensuite les suggérer aux clients du Caveau et de la Maison de l’écrivain.

« Quelle bière boire quand on lit un livre? C’est la question qu’on va se poser. On va commencer à y répondre, peut-être, dans le cadre des activités du premier anniversaire », dit-il.

L’acquisition de la Maison de l’écrivain, qui est adjacente au Caveau des Trois-Pistoles, a permis à Nicolas Falcimaigne et Diego Marasco d’installer une petite terrasse devant leur microbrasserie.
L’acquisition de la Maison de l’écrivain, qui est adjacente au Caveau des Trois-Pistoles, a permis à Nicolas Falcimaigne et Diego Marasco d’installer une petite terrasse devant leur microbrasserie. Photo : Radio-Canada/Julie Tremblay

Le Caveau fête son premier anniversaire
Le Caveau des Trois-Pistoles organise trois jours de festivités les 12-13 et 14 juillet pour célébrer sa première année d’existence. « Ç’a été une année de travail acharné », affirme Nicolas Falcimaigne. Un travail qui semble pourtant avoir porté ses fruits, puisque pendant cette année-là, le Caveau des Trois-Pistoles a développé un réseau de distribution de plus de 150 points de vente au Québec.

Source et photo : Julie Tremblay, Radio-Canada

Dernières nouvelles

Parc éolien Nicolas-Riou : une somme de 6 808 994 $ remise aux actionnaires | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire Parc éolien Nicolas-Riou : une somme de 6 808 994 $ remise aux actionnaires | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
20 07 2018

Parc éolien Nicolas-Riou : une somme de 6 808 994 $ remise aux actionnaires

Au terme de 6 mois d’opération, le parc éolien Nicolas-Riou génère déjà des retombées importantes pour la région du [...]

Tous les articles

Histoires à succès

1 jeune sur 2 sans diplôme dans certaines régions | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire 1 jeune sur 2 sans diplôme dans certaines régions | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
11 09 2018

1 jeune sur 2 sans diplôme dans certaines régions

Malgré l’amélioration observée depuis quelques années, à peine un jeune sur deux obtient un diplôme du secondaire dans [...]

Tous les articles