Laura Rioux : Retour en région pour fonder son entreprise

Publié le : 20 décembre 2017 à 17:01:57

Mot clés : , , , ,

Laura Rioux n’a pas hésité à revenir s’installer dans son patelin natal, après ses cinq ans d’études à l’Université du Québec à Trois-Rivières pour obtenir son doctorat en chiropratique : « J’ai toujours voulu revenir vivre en région. J’aime la campagne, je n’aime pas les grandes villes », dit la jeune femme de 25 ans qui a ouvert, en octobre dernier, son  entreprise à Trois-Pistoles, la Clinique chiropratique des Basques.

Pourquoi la chiropratique comme choix de carrière? « Je voulais travailler dans le domaine de la santé, répond-elle. Ce qui est intéressant dans la chiropratique c’est son approche globale et le fait qu’on n’utilise pas de médicaments, mais plutôt la capacité du corps humain à se guérir lui-même. De plus, nous sommes des professionnels de la santé facilement accessibles, le public peut nous rencontrer très rapidement. »

Pour les tout-petits aussi

On estime que 15 % de la population consulte en chiropratique. Les soins prodigués sont solidement documentés d’un point de vue scientifique pour bon nombre de maux, allant des douleurs lombaires aux maux de tête ou aux diverses douleurs au cou ou aux épaules.

« Notre rôle est d’aider le patient à atteindre son plein potentiel de santé neuro-musculo-squelettique, qu’il soit une personne âgée ou un nouveau-né », explique Laura Rioux en indiquant qu’il n’y a pas d’âge minimum pour consulter en chiropratique.

« Des accouchements peuvent parfois être traumatiques et des soins donnés après la naissance permettent au bébé d’avoir moins de complications plus tard. On a beaucoup de résultats positifs, par exemple avec les enfants ayant des maux d’oreilles ou des torticolis congénitaux. »

Dans l’attente que les locaux de sa clinique soient disponibles, Laura Rioux propose des soins à domicile à Trois-Pistoles, mais aussi dans quelques municipalités avoisinantes. Elle détient à titre de cessionnaire les dossiers des patients de Timothy Keenan, autrefois de la Clinique chiropratique optimale de Trois-Pistoles.

On peut la rejoindre au 418 857-6088 ou via sa page Facebook.

Source : Marjolaine Jolicoeur, Journal L’Horizon

Dernières nouvelles

Parc éolien Nicolas-Riou : une somme de 6 808 994 $ remise aux actionnaires | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire Parc éolien Nicolas-Riou : une somme de 6 808 994 $ remise aux actionnaires | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
20 07 2018

Parc éolien Nicolas-Riou : une somme de 6 808 994 $ remise aux actionnaires

Au terme de 6 mois d’opération, le parc éolien Nicolas-Riou génère déjà des retombées importantes pour la région du [...]

Tous les articles

Histoires à succès

1 jeune sur 2 sans diplôme dans certaines régions | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire 1 jeune sur 2 sans diplôme dans certaines régions | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
11 09 2018

1 jeune sur 2 sans diplôme dans certaines régions

Malgré l’amélioration observée depuis quelques années, à peine un jeune sur deux obtient un diplôme du secondaire dans [...]

Tous les articles