Projet d’habitation pour personnes handicapées de 2,5 M$ dans les Basques

Publié le : 11 novembre 2016 à 19:31:03

Mot clés : , , , , , ,

Le projet d’habitation de l’Association de personnes handicapées L’Éveil des Basques verra le jour. L’organisme a reçu récemment la confirmation qu’elle pouvait aller de l’avant avec cette importante réalisation de 14 logements estimée à 2,5 M$. 

L’édifice à logements sera ainsi construit sur la rue Gagnon à Trois-Pistoles et pourra répondre aux besoins des personnes vivant avec un handicap physique ou vivant avec une déficience visuelle ou intellectuelle.

«On y prévoit des appartements individuels avec services d’alimentation, d’entretien ménager et de buanderie, de soins personnels et de surveillance assurée par des personnes qualifiées à toute heure du jour et de la nuit», a précisé Marie-Ève Ouellet, intervenante communautaire responsable du dossier. On parle de treize 3 ½ et d’un grand 4 ½.

Concrètement, le projet est financé à 50 % par la Société d’habitation du Québec (SHQ) et son programme Accès-Logis, sans quoi cette aventure n’aurait pas pu avoir lieu, indique Mme Ouellet. Un prêt hypothécaire pris sur 35 ans par l’Éveil couvrira également 35 % de la somme. Enfin, le milieu (CISSS, MRC, CLD, Caisse populaire Héritage des Basques et plusieurs entreprises) complète le montage financier.

BESOINS CRIANTS
L’Éveil des Basques songe depuis plusieurs années à développer des habitations pour personnes handicapées. La première ébauche de ce projet remonte d’ailleurs à 2008, alors qu’une première consultation publique avait attiré plus dizaines de personnes. Quelques années plus tard, en 2014, une séance d’information avait été organisée. Encore une fois, la réponse avait été impressionnante.

«Les besoins pour ce type de service sont vraiment criants dans notre région. Les demandes sont récurrentes et très nombreuses. À titre d’exemple, 37 personnes ont signé un document confirmant leur intérêt envers notre offre», a expliqué M. Ouellet, qui a passé une partie de sa journée à partager la bonne nouvelle avec les signataires. «L’accueil est naturellement très favorable.»

Les futurs locataires devront toutefois patienter encore quelque peu. L’organisme prévoit leur aménagement à l’automne 2018. D’ici là, se déroulement, par étape, la réalisation des plans et devis, l’appel de soumissions et la construction.

Notons que le Groupe Aténa de Rimouski accompagne L’Éveil des Basques dans dans la procédure et les étapes gouvernementales. Toute personne désireuse d’obtenir plus d’informations peut communiquer avec Marie-Ève Ouellet, au 418 851-2861.

Sur la photo: en haut à gauche: Marie-Ève Ouellet agente de projet, Benoit Beaulieu, directeur général de l’Éveil. En bas à gauche, Carole Sénéchal représentante du comité de travail pour le projet et Denis Lévesque, intervenant communautaire.

Source et crédit photo : Journal Infodimanche

Dernières nouvelles

Vivre autrement | Quand l’amour de la campagne devient style de vie | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire Vivre autrement | Quand l’amour de la campagne devient style de vie | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
22 08 2017

Vivre autrement | Quand l’amour de la campagne devient style de vie

Quitter la ville pour adopter un mode de vie rural, c’est le choix qu’a fait la famille Couture-Wilson. [...]

Tous les articles

Histoires à succès

Dérapage fleuvien pour vacances comblées | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire Dérapage fleuvien pour vacances comblées | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
22 08 2017

Dérapage fleuvien pour vacances comblées

Un motel-camping nommé Flots bleus sur mer : une route à dévaler, un champ et une colline à [...]

Tous les articles