Vivre autrement | Quand l’amour de la campagne devient style de vie

Publié le : 22 août 2017 à 15:07:05

Mot clés : , , ,

Quitter la ville pour adopter un mode de vie rural, c’est le choix qu’a fait la famille Couture-Wilson. Une décision qui a nécessité 2 ans de réflexion et qui a permis à La Ferme du Porc-Pic de Saint-Simon de voir le jour ! 

« C’était vraiment de venir élever nos enfants en campagne, de leur montrer à vivre de la terre. C’était vraiment aussi de se nourrir soi-même. » explique la copropriétaire des lieux, Véronique Couture.

Maintenant établi sur un terrain de 300 acres, chacun, du plus petit au plus grand, met la main à la pâte et participe aux travaux.

« Une journée typique? On se lève à 7 :00 le matin. On fait nos animaux, on vient nourrir tous nos animaux et puis, toute la journée, moi je m’occupe de la fermette avec les enfants. Et puis, une fois que la fermette est fermée à 16 :00, hé bien là on repart. On refait la tournée des animaux. » ajoute Véronique.

« On est allé avec des races quand même assez petites. Des chèvres miniatures, j’ai des lamas qui sont quand même assez rares. Il y a une belle ânesse qui vient d’arriver. On a des vieilles races de cochons Berkshire. On a quand même une belle variété. On a des poneys, des moutons, des chèvres, des chevaux, des cochons au champ, des porcs. » précise le technicien forestier et entrepreneur, Maxime Wilson

Même si l’entretien du bétail occupe une bonne partie de son emploi du temps, la famille fait aussi la culture de fruits et légumes qui auront sous peu la certification biologique.

« Pour cette année, j’ai fait du brocoli en champ, j’ai fait du navet. On a fait de l’ail bio. J’ai une centaine de plans de tomates en champ, j’ai du concombre en champ.  » mentionne Maxime.

« On ne s’ennuie pas de la ville. On aime vraiment ça habiter ici; les grands espaces et puis, c’est ça, on trouve que c’est ça la vraie vie pour nous! » conclue la mère de famille!

Et si, pour quelques heures, vous souhaitez, vous aussi, vivre autrement, la Ferme du Porc-Pic est ouverte au public jusqu’au début octobre.

Source : Michel Roussel, CIMT

 

Dernières nouvelles

Parc éolien Nicolas-Riou : une somme de 6 808 994 $ remise aux actionnaires | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire Parc éolien Nicolas-Riou : une somme de 6 808 994 $ remise aux actionnaires | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
20 07 2018

Parc éolien Nicolas-Riou : une somme de 6 808 994 $ remise aux actionnaires

Au terme de 6 mois d’opération, le parc éolien Nicolas-Riou génère déjà des retombées importantes pour la région du [...]

Tous les articles

Histoires à succès

Leurs histoires à succès | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire Leurs histoires à succès | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
22 06 2018

Leurs histoires à succès

C’est avec beaucoup de plaisir et énormément de fierté qu’Info Dimanche et ses partenaires ont lancé officiellement, le [...]

Tous les articles