Nouvelle entente de 2,4 M$ pour les SADC de Rimouski-Neigette et des Basques

Publié le : 10 août 2016 à 14:13:25

Mot clés : , , , , , , ,

DÉVELOPPEMENT LOCAL. Une nouvelle entente entre Développement économique Canada, les Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) de Rimouski-Neigette et des Basques et les Centres d’aide aux entreprises du Québec vient d’être signée assurant à celles-ci un financement de 2,4 M$, sur une période de trois ans.

Ce montant rétroactif au 1er avril 2016 permettra à ces organisations (1.2 M$ chacune) de poursuivre leur travail de terrain auprès des entrepreneurs et des municipalités.

« Pour l’ensemble du Bas-Saint-Laurent, une somme de 9,6 M$ sera investie au cours des trois prochaines années », mentionne Rémi Massé, député d’Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia. « Ces montants proviennent du programme national de développement des collectivités de Développement économique Canada. Ils permettront aux organismes subventionnés, la souplesse et les moyens financiers nécessaires pour accomplir leurs missions et leurs mandats dans leurs communautés dans un contexte de création d’emplois misant sur l’innovation. »

Grâce à cette entente, les SADC deviennent le point central du développement économique régional en matière de développement de plans d’affaires, de l’appui financier et de différents autres supports qui appuieront les petits entrepreneurs et les entreprises.

Les sommes annoncées serviront essentiellement aux opérations des chacune des SADC. « La dernière capitalisation de 30 M$ du gouvernement fédéral offerte pour nos investissements (1,6 M$ pour la SADC Rimouski-Neigette et 3 M$ pour la SADC des Basques) remonte à 1995. Nous réinvestissons les retours d’intérêt de cette somme dans des projets spécifiques », précise Yvan Collin, directeur de la SADC Rimouski-Neigette.

Quant au président de la SADC Rimouski-Neigette, Jean-Claude Larocque, cette contribution aura de nombreuses retombées qui se traduiront par une meilleure vitalité économique de la région et l’accompagnement d’entrepreneurs dans leurs projets innovants, le commerce en ligne, le développement durable et le transfert d’entreprises.

À titre d’exemple, l’entreprise Utopie de Saint-Narcisse crée une vingtaine d’emplois. Suivie par la SADC et d’autres organismes du milieu, elle est la seule entreprise de fabrication de planches à neige au Canada en plus de la fabrication de skis. Une dizaine d’autres emplois pourraient s’y ajouter bientôt. « Dans différents secteurs, l’appui de la SADC aux entreprises peut varier de 40 000 $ à 250 000 $ selon les projets présentés et selon certains critères », conclut Yvan Collin.

Source : Journal L’Avantage

Dernières nouvelles

Le Caf Saint-Jean, un incontournable | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire Le Caf Saint-Jean, un incontournable | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
01 12 2020

Le Caf Saint-Jean, un incontournable

Ouverte depuis maintenant deux mois, la micro-boulangerie Le Caf Saint-Jean est l’endroit tout désigné pour siroter un bon [...]

Tous les articles

Histoires à succès

Éric Verreault prend les rênes du Parc du Mont-Saint-Mathieu | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire Éric Verreault prend les rênes du Parc du Mont-Saint-Mathieu | Centre local de développement des Basques | Résolument partenaire
01 12 2020

Éric Verreault prend les rênes du Parc du Mont-Saint-Mathieu

Le Parc du Mont-Saint-Mathieu a trouvé son nouveau directeur général. Le président de la Corporation de gestion du [...]

Tous les articles